top
logo

Images

Aucune image

Création d'entreprise

 

 

Qui n’a pas rêvé une fois dans sa vie de devenir son propre patron ? La création d’une affaire est une aventure que tout agent économique souhaite entreprendre dans un contexte de conjoncture défavorable. Cette aventure est capable de procurer à ceux qui la vivent de plaisir incomparable, car le gout d’entreprendre, le désir d’Independence et la volonté de maitriser son propre avenir y trouverons presque toujours leur épanouissement.

 

CARACTERISTIQUES DE L’ENTREPRISE

 

L’entreprise peut être perçue comme une organisation dotée d’une autonomie financière et de prise de décision, qui combine les facteurs de production (facteurs travail, capital et progrès techniques) en vue de produire des biens ou des services.     Autrement dit, l’entreprise est un ensemble de moyens (humains, techniques, financiers) dont l’activité est organisée et dirigée par un centre de souverain et a pour objectif la production des biens et des services destinés à la vente.

 

Dans ce contexte, l’entreprise:

 

1-     Est une unité de répartition : elle distribue directement ou indirectement les revenus aux agents économiques. La valeur ajoutée (VA) est redistribuée en termes de salaires, Etat (Impôts et taxes), actionnaires (dividendes), autofinancement, organismes sociaux (FNE, CNPS, CRTV), préteurs de capitaux.

 

2-    a une autonomie financière et administrative : elle a et gère elle-même ses ressources et en supporte les risques. Elle est autonome dans la définition des objectifs, elle décide de son  mode d’organisation du travail, de la répartition et de l’exercice du pouvoir. A ce titre, elle est considérée comme un centre de prise de décisions.

 

3-    Est une unité de production : elle combine les facteurs de production pour obtenir les biens ou des services.

 

4-    Est une entité (responsabilité sociale) : la politique sociale de l’entreprise doit renforcer l’adhésion du personnel, accroitre la cohésion du groupe humain, prévoir et éviter les conflits.

 

5-    A une seule finalité : le profit

 

 

 

DEMARCHE DU CREATEUR

 

         Toute création d’entreprise requiert la rencontre et la synergie d’un ensemble de facteurs interdépendants nécessaires :

 

-       Un homme ou une femme ayant la volonté d’aboutir ;

 

-       Avec une idée qui peut se concrétiser en projet ;

 

-       Avec des capacités et des moyens pour la réaliser.

 

 

 

1-    Le créateur

 

Il n’existe pas de profil psychologique type du créateur. Le point de départ est un individu qui a une idée qu’il désire concrétiser et développer au sein d’une structure qu’il dirige. Le créateur au-delà de l’idée doit posséder  les qualités suivantes :

 

-       il doit être animé d’une volonté farouche de se dépasser  et d’aller toujours plus loin ;

 

-       il doit savoir faire face aux difficultés et ne jamais s’avouer vaincu ;

 

-       il doit être capable de changer de cap si son idée s’avère non rentable ;

 

-       il doit apprendre à ce connaitre (à connaitre ses objectifs et motivations d’une part, ses forces et ses faiblesses d’autre part, c’est sans doute le secret de la réussite.

 

2-  L’idée

 

Si l’on sait observer le monde qui nous entoure, on peut y trouver une multitude d’idée de création. Mais une idée sans marché ne présente aucun intérêt. En réalité, aucun créateur aussi doué soit-il ne peut espérer réussir s’il ne propose pas un service ou produit capable de répondre à un besoin insatisfait ou mal satisfait. Par ailleurs, quand bien même l’idée est géniale et le marché potentiellement important, rien ne dit que le créateur possèdera suffisamment d’atouts pour mieux capter ce marché et réussir.

 

         Plusieurs questions sont cependant à ce poser par tout créateur :

 

-       Existe-t-il un marché solvable pour mon idée ?

 

-       Quels sont les facteurs clés de réussite sur ce marché ?

 

-       Comment ces facteurs clés évoluent – ils dans l’avenir ?

 

-       Quels sont mes atouts et mes faiblesses sur chacun de ces facteurs clés ?

 

-       Comment pourrais-je réduire ces faiblesses et profiter au maximum de ces atouts ?

 

En sommes, l’idée doit être réaliste, elle doit être techniquement réalisable et socialement acceptable. En outre, l’idée doit être aussi en adéquation avec le cadre économique, juridique actuel de la zone ou pays d’implantation : des contraintes réglementaires, les normes techniques en vigueur, des contextes politiques propices ou restrictifs, les critères financiers des banques sont autant de freins qui peuvent condamner une idée même si elle est techniquement et socialement viable : c’est le climat des affaires

 

La suite de cet article portera sur les étapes de création d’une entreprise c'est-à-dire de l’étude du projet aux formalités à remplir

Nos partenaires

 

 

 

 

 

 

 

 

Login

Connectés

Nous avons 238 invités et aucun membre en ligne


bottom

(C) 2014 - DG TECHNOLOGIES SARL - Tous droits réservés